abonnement SIM GSM M2M

Abonnements GSM cartes SIM M2M

Il ne se passe pas une semaine sans que notre SAV soit confronté à cet échange téléphonique :

SAV : Sécurité Good Deal bonjour!

Client : Bonjour, mon alarme ne transmets plus les alertes. Elle ne fonctionne plus.

[Nos opérateurs techniques font alors quelques tests … puis au final]

SAV : Eh bien voila, c’est votre abonnement GSM qui est bloqué. La centrale fonctionne très bien, mais votre opérateur vous a bloqué votre abonnement…

La plupart des abonnements téléphoniques disponibles aux particuliers sont des abonnements GSM interpersonnels, soit, des abonnements prévus pour des communications d’humain à humain, et non de machine à humain, ou pire encore, de machine à machine. Et les opérateurs ont en horreur que leurs clients détournent ainsi l’utilisation qui est faite de leurs abonnements GSM.

Pour cette raison, si vous lisez attentivement les petites lignes des conditions générales de votre abonnement GSM, vous comprendrez que votre opérateur est en droit de geler votre ligne, voire de résilier votre abonnement, si vous en faites une utilisation non conforme.

Il est relativement simple pour un opérateur de détecter les abonnements SIM qui sont utilisés à des fins non conformes aux conditions générales. L’opérateur peut ainsi constater que la carte SIM ne bouge pas puisqu’elle est toujours connectée à la même antenne relais.

Alors bien sûr, vous êtes en droit de vous poser la question suivante : Mais en quoi ça les gène ? Contactez votre opérateur et posez lui la question. La réponse la plus probable est qu’il ne veut pas voire détériorer son service à ses clients par des communications qui vont venir encombrer le réseau.

Imaginer habiter dans un quartier touristique. Votre centrale occupe en permanence de la « place » dans l’antenne relai. Si tous les habitants font pareil, lorsque le touriste arrive et veut appeler, il n’a plus de place.

Les abonnements GSM M2M

Pour répondre à cette demande spécifique des utilisateurs, les opérateurs ont créé les abonnements GSM M2M : comprenez, « Machine to Machine ». Avec ce type d’abonnements, vous avez le droit de l’utiliser pour que votre centrale vous informe, ou même, pour que votre machine informe une autre machine. C’est prévu pour !

Il n’y à  pas de différence d’apparences. Les cartes SIM sont de taille normale. C’est simplement dans les conditions d’utilisation, et le traitement des informations qui transitent (mais en tant que non spécialiste de la sécurisation des données via le réseau GSM, laissons cela aux spécialistes) que ces abonnements M2M sont différents.

Avec un abonnement M2M, aucun risque d’avoir son abonnement gelé. Pas besoin de relancer la centrale pour dégeler l’abonnement GSM. Pas besoin de changer d’opérateur à chaque fois ou l’opérateur télécom résilie votre abonnement.

Le coût d’un abonnement M2M ?

Là, c’est un peu plus compliqué que les abonnements interpersonnels standard. On parle dans ces abonnements d’un forfait limité (il n’en existe pas encore d’illimité). Il faudra donc compter à peu près combien de SMS votre système risque d’envoyer en fonctionnement normal, combien d’appels voix va-t-il passer, pour prendre un forfait M2M cohérent avec votre utilisation.

Par exemple, si votre centrale envoie un SMS à chaque armement/désarmement, comptez dans la semaine combien cela représente de SMS, n’oubliez pas de multiplier par le nombre de personnes qui recoivent le SMS.

Si votre centrale envoie un SMS pour un oui pour un non, ou vous appelle, il va falloir la paramétrer pour qu’elle agisse un peu plus silencieusement.

Les abonnements GSM M2M sont achetables pour 24 mois. Le coût initial s’en ressent, mais après, vous êtes tranquilles pour 2 ans.

Comptez 172.80 Euros pour un abonnement 70 sms ou minutes de voix par mois (7.20 Euros / mois) jusqu’à 686.40 Euros pour 1030 sms/voix par mois (28.60 Euros / mois)

 

Plus d’informations sur les abonnements GSM avec carte SIM M2M

2 réflexions au sujet de « Abonnements GSM cartes SIM M2M »

  1. J’ai vu sur le site que ces abonnements M2M passaient par le biais de SFR. Si on capte pas SFR ? on fait quoi ?

    1. Nous n’avons pas d’autre abonnements GSM M2M que ceux qui passent par SFR. Désolé, mais il va falloir soit demander à SFR de construire une antenne relai par chez vous, soit attendre qu’un autre opérateur décide de sortir des abonnements M2M accessibles au grand public 🙂

Les commentaires sont fermés.