Caméras Vidéo Factices : Bonne ou mauvaise idée ?

Lorsque l’on cherche à sécuriser un lieu, qu’il s’agisse d’une habitation, d’un entrepôt, de bureaux, ou même d’un commerce, on arrive assez rapidement à la partie Vidéosurveillance.

A défaut d’empêcher physiquement les voleurs d’entrer, la surveillance vidéo à un effet dissuasif puisqu’elle est le signe de la sécurisation d’un périmètre. Passer dans le champ de la caméra implique pour le voleur de savoir qu’il risque de laisser des traces.

La présence de caméra de vidéo surveillance indique donc au voleur que ce lieu est sous surveillance, et si vidéo surveillance il y a, il y a très surement une alarme anti intrusion qui vient s’ajouter au dispositif.

On peut dès lors penser que l’installation de caméras factices pourrait suffire à sécuriser un lieu. Mais est-ce bien sûr ?

Le voleur repérant les caméras, conclura directement au risque élevé de se faire prendre, et passera au client suivant. Cependant, le risque existe que le voleur ne soit pas aussi catégorique.

 

Il peut tout d’abord avoir des éléments d’habillage qui vont rendre son identification difficile même avec des caméras : casquette, masque, ou simplement baisser la tête peuvent parfois suffire à rendre l’identification extrêmement difficile.

Il peut s’agir d’un voleur professionnel, au sens où il connait bien son affaire, et est à même de détecter une vrai d’une caméra factice.

De part son installation premièrement : En effet, le prétexte d’une caméra factice ne doit pas donner lieu à une installation non réaliste. Il faut simuler les raccordements au secteur, au système… et ne pas, sous prétexte d’un coût d’achat des caméras factices peu élevé, en placer de manière trop nombreuse.

Deuxièmement, un œil expert saura faire la différence la plupart du temps entre une caméra factice et une non factice.

 

Alors, miser sur une simple installation de caméras factices sans rien derrière n’est pas une solution recommandable. Si les voleurs réalisent la supercherie, ils risquent de prendre leur temps en n’ayant plus aucune contrainte.

Les caméras factices trouvent leur véritable intérêt lorsqu’elles viennent en complément d’un système de vidéosurveillance réel.

Là où les caméras optionnelles n’ont pas été installées, car justement optionnelles, une caméra factice pourra être installée. Là où un angle supplémentaire serait couvert, mais n’est pas indispensable, vous pourrez dome-factice-3installer une caméra factice pour compléter votre système de vidéosurveillance.

Dans une boutique, un magasin, les caméras participent à la dissuasion. Si les clients voient les images des moniteurs de surveillance vidéo, ils peuvent en déduire que le système de vidéo surveillance fonctionne. Ils n’auront pas le temps d’identifier quelles caméras sont factices ou non.

Alors si vous voulez installer des caméras vidéo factice, c’est une bonne idée, si les caméras factices viennent en complément d’un véritable système de vidéosurveillance, et une alarme anti-intrusion.

 

2 réflexions au sujet de « Caméras Vidéo Factices : Bonne ou mauvaise idée ? »

Les commentaires sont fermés.