Matériel de premiers secours, la sécurité dans les entreprises

premiers secoursLa sécurité en entreprise n’est pas seulement l’ensemble de dispositif permettant à l’employé de se prémunir des accidents. Les lunettes de protection, les chaussures de sécurité, les EPI sont bien évidement nécessaires suivants le travail opéré. La sécurité en entreprise c’est aussi pouvoir apporter les premiers soins suivant des dispositions légales.

Le cadre légal de la sécurité en entreprise

Pour toute société, il existe une réglementation.

L’article R. 4224-14 du Code du Travail prévoit :

«Les lieux de travail sont équipés d’un matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible.»

Autrement dit, le code du travail indique que dans toute entreprise doit être équipée de matériel de premiers secours, trousse ou armoire à pharmacie, accessible facilement. Le contenu des trousses ou armoires à pharmacie est en adéquation avec les risques encourus dans l’entreprise.

Cette trousse ou armoire fait l’objet d’une signalisation appropriée et d’un affichage à destination des salariés pour qu’ils puissent savoir où se trouve ce matériel.

Les besoins en matière de premiers secours

Il n’existe pas de cadre légal ou d’obligation spécifique quant au contenu de la trousse à pharmacie ou de l’armoire. Etant donné que chaque entreprise aura des risques différents, ce qu’il y aura dans les trousses ne sera pas la même chose d’une société à une autre.

Le matériel de premiers secours doit être vérifié pour être dans un état de bon fonctionnement, mais aussi non périmé. Des trousses portatives peuvent vous être aussi demandées pour les salariés ayant des déplacements.

Sachez quand même qu’il faut un minimum dans votre trousse de premiers secours. Des compresses, Chlorhexidine, bandes, pansements et gel hydroalcoolique constituent le minimum.

Malette premiers secours

Le médecin du travail sera la personne la plus appropriée pour définir avec vous ce qu’il vous faudra dans votre trousse de premiers secours.

Les défibrillateurs automatique externe

Certains risques propres à l’activité de l’entreprise rendent presque obligatoire les défibrillateurs automatiques. De plus la loi n°2018-527 du 28 Juin 2018 rend obligatoire dès 2020 la présence d’un défibrillateur automatique externe (DAE) dans les établissements recevant du public (ERP) de catégories 1 à 4 et dans certaines structures de catégories 5 définies par le décret n° 2018-1186 du 19 décembre 2018.

Défibrillateur automatique externe

Les modalités d’utilisation du Défibrillateur doivent être, dans tous les cas, prévues en amont : place dans la chaîne des secours, désignation des personnes pouvant l’utiliser, formation à l’utilisation, alerte simultanée des services de secours et conditions de maintenance. D’ailleurs ces informations peuvent être demandées par les fournisseurs de défibrillateur.

Il faut savoir que ces DAE sont extrêmement simple à utiliser. Pas besoin de formation, le DAE vous indique tout ce que vous avez à faire.

En conclusion, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre médecin du travail si vous souhaitez savoir ce que vous devez avoir dans votre trousse de premiers secours.

Si vous désirez avoir une étendue de ce qui existe en matériel, en trousse vide ou remplie ou armoire , contactez nous, ou regardez sur notre site securitegooddeal.com