Pourquoi Le Sucre (d’Honeywell) est-il si bon ?

SecuriteGoodDeal.com se lance dans la distribution grand public du Sucre, le système de protection innovant de Honeywell. A cette occasion, nous avons remis à l’un de nos collaborateurs un des exemplaires du Sucre afin qu’il teste. Nous lui avons remis la boite telle que qu’elle est livrée.

Précisons toutes fois que ce collaborateur est loin d’être un technicien en alarmes…  Voici son rapport.

 

La boite d’emballage du Sucre donne tout de suite le ton.boite-sucre-honeywell-01-b-none Une belle boîte bien dessinée. On dirait presque un iPhone 🙂 Par contre les accessoires eux sont dans des boites en cartons toute bêtes. C’est dommage.

Bon, j’ouvre la boîte du Sucre et suis séduit tout de suite par sa taille. Il tient dans la main. Le mode d’emploi se déplie, et après avoir bien regardé, il est traduit en de nombreuses langues. Je repère le Français … le mode d’emploi aurait pu tenir sur un post-it.

Je résume : Créez votre compte sur le Cloud d’Honeywell, mettez les piles, insérez la carte SIM, et faites reconnaître vos éléments. C’est tout ? ben oui, on dirait bien.

L’installation du Sucre est réellement facile. Voici les 3 points que j’ai trouvé les plus difficiles :

  1. ressaisir l’adresse url du site total Connect. (Je suis sympa, je pense aux prochains: https://tc20e.total-connect.eu/ )
  2. Saisir l’identifiant de mon sucre : 5 séquences de 4 caractères à saisir, quand on devient Presbyte à mon age, c’est dur. Heureusement, les zéros sont barrés. Pas de risque de confondre les caractères.
  3. Ouvrir les différents éléments pour y placer les piles. Car… ok, je l’avoue, j’ai pas tout de suite compris que la petite clé fournie dans la boite servait pour tous les accessoires. Je me suis cassé un ongle. Une fois qu’on a compris, y a plus de problème.

 

L’interface internet et le fonctionnement du Sucre sont assez déconcertants de simplicité. Une fois votre compte créé, vous avez une option « gestion des équipements » ou ceux ci vont apparaitre au fur et a mesure ou vous actionnez les piles de vos détecteurs. Quand ils apparaissent, vous leur donnez un nom, et c’est fini.

Pour les éléments de type contacteurs d’ouverture, vous décidez de ceux qui feront partie du mode Partiel, en les cochant.

La mise en route de l’alarme est encore une fois simple : clavier-lecteur-sirene-01-b-honeywell-spr-s8ezsoit vous armez votre centrale depuis l’interface internet, soit via une télécommande, soit via le clavier lecteur de badge : appuyez sur l’un des deux boutons (armement total ou partiel) et validez avec votre badge.

Pareil pour désarmer.

 

Bien sûr, un des premiers tests est d’utiliser le détecteur de mouvement muni d’une caméra vidéo. En quelques clics depuis l’interface je demande la capture d’une vidéo. Quelques instants après, celle ci est consultable sur mon espace Total Connect ! En fait de vidéo, il s’agit de 3 photos prise en quelques secondes. Disons que c’est plutôt une animation, qu’une longue vidéo.

La qualité est par contre excellente, et même dans le noir absolu, la petite led blanche éclaire suffisamment pour voir comme en plein jour.

 

Je teste depuis mon Smartphone, un vieux Samsung Galaxy S1 (non, j’ai pas honte, il fonctionne encore presque très bien !). Aucun problème d’application, de compatibilité ou que sais-je encore. On passe par une interface web donc, c’est compatible tous navigateurs !

J’accède de la même manière à mes éléments, je peux armer/désarmer ma centrale, lancer des vidéos.

Vient le moment d’armer la centrale et de bouger devant celle-ci pour voir comment ça fait.

Après la demande d’armement, la centrale fait des bips pour prévenir, puis des bips bips plus rapprochés. Normalement, vous êtes sortis de chez vous. Lors d’une détection, une série de bips prévient l’intrus avant de lancer la sirène intégrée dans le lecteur de badge. Une dizaine de secondes s’écoule entre la détection et la sirène.

Lors de mes tests, je suis resté connecté à l’interface internet, et je ne reçois les emails qu’au bout de 15 à 20 minutes après la détection ! Les Experts d’Honeywell m’expliquent qu’il faut se déconnecter de l’interface web. Le test suivant, déconnecté de l’interface, je reçois le mail d’avertissement en même temps que les premiers bips !

Pour les besoins du tests, je débranche le Sucre et l’installe ailleurs. Quelques instants après avoir débranché le Sucre, je reçois un email m’informant qu’il passe sur batterie faute de secteur.

J’ajoute enfin un code SMS via mon interface qui me permettra de recevoir en plus des email, un sms d’avertissement. Encore une longue séquence de chiffres à recopier de la carte vers l’interface 🙂 Mais une fois fait, et une fois mis mon numéro de téléphone au format international (indiquez 00336…) je reçois un sms en plus de l’email. Pratique si je ne suis pas connecté à mes mails.

Le prix est un élément qu’il faut certes analyser. Pas d’abonnement mensuel, pas d’installateur, une garantie de 2 ans, la garantie d’un produit d’une qualité excellente, pas de paramétrage, … Des accessoires munis de piles au lithium (plusieurs années d’autonomie), c’est sans conteste le prix de la qualité, la sécurité, la tranquillité.

 

Pas de configuration. Pas de paramétrage. On branche, ça fonctionne. Les spécialistes du paramétrage d’alarmes crieront au sacrilège. Pas besoin d’être un cador de l’alarme pour installer et utiliser efficacement le Sucre ! Si vous savez surfer sur internet, vous saurez installer le Sucre.

 

Pour ma part, j’ai été séduit par sa simplicité d’utilisation et je vous invite à venir découvrir le Sucre par Honeywell

le-sucre-part-01

 

Alarmes Sans Fil vs Alarmes Filaires

gants de boxeL’affiche du combat est alléchante, mais le combat est disproportionné. A ma gauche, l’alarme sans fil. Facile à installer, elle n’a que très peu de contraintes. Changer les piles de temps en temps, rester à portée de la centrale d’alarme. A ma droite l’alarme filaire, poids lourd de sa catégorie. Chaque élément est relié par un fil à la centrale, ce qui impose de tirer des fils partout dans la maison. Par contre, pas de piles à changer, et une sécurité accrue.

 

Peut-on réellement comparer les alarmes sans fil avec les alarmes filaires ?

 

la question est du même acabit que  : qui est le plus fort ? le Lion ou le Requin Blanc ?

Continuer la lecture de Alarmes Sans Fil vs Alarmes Filaires

Pourquoi devrions nous tous avoir un extincteur chez soi ?

Extinteur

Avant de chercher pourquoi un extincteur est indispensable chez soi, il convient de revenir sur ce qu’est réellement un extincteur.

 

Pour la plupart des gens, un extincteur « c’est le truc rouge qui permet d’éteindre un incendie« . C’est faux.

 

Un extincteur, c’est un équipement faisant partie de la protection incendie, qui permet de maîtriser voire éteindre un début d’incendie. Il projette un « agent extincteur » qui va ainsi lutter contre un début d’incendie.

Continuer la lecture de Pourquoi devrions nous tous avoir un extincteur chez soi ?